Header: Footer:

Mélanges Alcooliques

Analyse de mélanges alcooliques avec la spectroscopie Raman

Objectifs scientifiques :

  1. Déterminer les avantages des spectroscopies IR et Raman

  2. Analyser des composés similaires avec la spectroscopie vibrationnelle

 

Introduction:

Il existe divers instruments analytiques pour réaliser des mesures quantitatives de concentration de composés atomiques ou moléculaires dans une solution. Il s’agit typiquement d’analyser les espèces d’atomes avec l’absorption atomique, alors que les espèces moléculaires sont souvent analysées avec l’UV-Vis, l’HPLC ou GC. Quand il s’agit de déterminer la concentration d’une molécule dans une solution par une de ces méthodes, il y a généralement une préparation d’échantillon nécessaire. Par exemple, l’UV-Vis utilisant l’absorbance lumineuse dans le visible et l’ultraviolet, un complexe colorant la solution en corrélation avec la molécule recherchée doit se former.

Les méthodes comme l’HPLC ou GC ont d’autres problèmes dus à leurs temps d’analyse longs.

Toutes les méthodes ici listées sont également destructives. La spectroscopie vibrationnelle comme l’IR ou le Raman peuvent être plus appropriées pour l’analyse car elles sont non destructives et rapides.

La spectroscopie IR a toutefois ses propres problèmes, l’eau dégradant significativement le signal.

Le Raman n’est pas concerné par ce problème, l’eau étant quasiment invisible en spectroscopie Raman.

Les avancées récentes en spectrométrie Raman ont permis d’obtenir les spectres Raman rapidement, facilement et de façon non destructive.

 

Dans cette expérience, vous utiliserez la spectroscopie Raman pour déterminer rapidement les fractions molaires de méthanol et d’éthanol dans une solution aqueuse.